AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan Vide
MessageSujet: WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan   WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan EmptyJeu 25 Mar 2010 - 21:36



WE ARE
CANDIES





    « Miroir, mon beau miroir, dis-moi dans quel ensemble aurais-je l’air le plus diaboliquement sexy ? »

    Ga Yoon fixait son reflet dans la grande glace à côté de son armoire en faisant pendre des cintres devant elle à tour de rôle. C’était ridicule puisqu’elle savait parfaitement comment lui allaient chacune de ces tenues, pour les avoir toutes essayées dix fois. Seulement, Yoonie étant une acheteuse compulsive, elle avait acheté un tas de fringues super osées qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de porter ailleurs que devant son miroir. Aujourd’hui était enfin arrivée l’occasion de leur faire prendre l’air, car elle sortait. Un des DJ les plus côtés de la région viendrait et les plus beaux gosses de la ville seraient au rendez-vous. Une occasion à ne pas rater.

    Après avoir longtemps hésité entre le pantalon en cuir super moulant, la mini-jupe à volants ou la robe bustier, elle opta pour son dernier choix. C’était une robe qu’elle avait achetée sur un coup de tête et bien cher. Elle était noire, entièrement en sequins et se mettait à briller dès qu’elle entrait dans un rai de lumière. Parfaite pour se faire remarquer. Elle décida de l’assortir avec sa paire d’escarpins en python fuchsia, des chaussures qu’elle ne portait presque jamais. Elle laissa ses cheveux raides pendre dans son dos et se maquilla les yeux dans des tons très foncés avant de décider qu’elle n’avait pas besoin de plus. Elle enfila un perfecto en cuir qu’elle laissa ouvert, pour la touche rock, et prit sa mince pochette où elle glissa quelques affaires de première importance avant de quitter sa chambre. Direction : La discothèque.

    « LET’S GO ! » cria Ga Yoon en levant un poing en l’air et en sortant de chez elle.

    Arrivée, la blondinette entra par l'entrée de derrière et salua le patron qu'elle connaissait bien, car c'était un viel ami de son père. Se souvenant qu'elle était venue seule à cette soirée, elle remarqua, regardant aux alentours, quelques collègues et leur fit signe de la main, puis elle aperçut Sky au bar en train de commander des bouteilles surement. Sky...C'était l'idol de Ga Yoon, un sex symbole à ses yeux et il était ici, en boîte, à quelques centimètres à peine d'elle. Comme à chaque fois, ou plutôt dès qu'elle le voyait sur un magasine ou à la télé, son coeur fessait un bon dès qu'elle croisait son regard. Elle lui adressa un sourire au coin et monta rapidement sous son piédestal afin d'installer une distance entre eux, bien qu'elle n'ait qu'une envie, celle de se jeter sur lui.

    Doucement, mais surement, elle s'approcha de l'endroit où était la célébrité et s'assit non loin de lui. Croisant ses jambes laissant apparaître ses mollets jusqu'au haut de ses cuisses, Ga Yoon resta neutre espérant attiré l'attention du garçon grâce à son physique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan Vide
MessageSujet: Re: WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan   WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan EmptyJeu 25 Mar 2010 - 22:19

    Une soirée. Voilà ce que son manager voulait faire. Les SHINee, en tout cas trois d'entre eux, regardaient le responsable du groupe avec envie : aller en discothèque était une bonne chose. Que cela soit pour se faire de nouveaux fans en dansant en public ou encore pour avoir une vie sociale. Sky, lui, près de son meilleur pote, haussa un sourcil, perplexe : n'était-ce pas un peu dangereux d'aller là-bas ? Ils n'allaient tout de même pas ramener les gardes du corps avec eux. Et puis, si ils se faisaient droguer, kidnapper ou même tuer ? Bon, Suk Hwan était probablement en train de se faire des films car il serait vraiment très risqué de s'en prendre à une idole dans un lieu aussi fréquenté. Mais en même temps, le fait qu'il y ait beaucoup de monde pouvait donner aux psychopathes une envie encore plus puissante de faire ce qu'ils voulaient d'un ou plusieurs membres du groupe. Enfin, plus réellement, la seule chose qui était vraiment susceptible d'arriver était qu'il y ait des fans qui demandent des autographes toute la soirée, les empêchant ainsi de danser ou de boire un verre tranquillement. Ou encore que l'un d'entre eux, voire la totalité, se fasse draguer par des chaudasses habituées aux clubs.

    Ne rajoutant rien tandis que les quatre autres idoles hochaient la tête avec entrain, Sky se dit qu'il allait s'en doute s'ennuyer. Légèrement paranoïaque sur les bords, il passerait une partie de sa nuit à surveiller les alentours, épiant les gens présents pour voir si aucun d'entre eux n'a d'idées bizarres dans la tête ou tentent d'approcher trop près de la table des SHINee. Quittant le studio, il préféra rentrer à pieds, mettant sa capuche sur sa tête et ses mains dans ses poches : petits détails pour ne pas trop se faire remarquer même si la nuit tombait déjà. Disons que généralement les gens rentraient à cette heure-ci, le plus souvent, et que Sky préférait les éviter. Et ce, surtout après une journée difficile. Normalement optimiste, plein de vitalité et souriant, ce n'était pas le cas aujourd'hui : il était fatigué. Littéralement. Cela devait sans doute être la faute à cette saleté de chat qu'il gardait depuis deux semaines. C'est ça d'avoir des parents qui désirent voyager. Jusque là, garder une boule de poils n'était pas un problème. Disons juste que quand cette chose à quatre pattes se jetait sur vous en pleine nuit, alors que vous étiez en train de dormir paisiblement, ça énerve légèrement et ça vous empêche de vous rendormir de peur de vous faire agresser de nouveau.

    Tiens, d'ailleurs, il n'allait pas tarder à voir Sardine. Il n'était plus qu'à quelques minutes de chez lui.

    Ouvrant enfin la porte de son appartement, il maudit sa mère : pourquoi n'avait-elle pas songé à filer cette calamité à une vieille plutôt que de lui fourguer à lui, hein ? Il était à peine entré qu'il avait flippé en voyant le chat allongé devant la porte, les yeux rivés sur lui. C'était un coup à lui faire avoir un arrêt cardiaque. Je vous jure, c'est vicieux ces bêtes-là. Enjambant la bestiole pour aller dans son salon, après avoir fermé sa porte, il glissa une main dans sa poche en sentant vibrer son portable : message du manager. Rendez-vous en bas de l'immeuble dans 2h. Très bien, ça laissait au coréen le temps de se préparer. Ah, bordel, si il pouvait juste se faire passer pour malade et ne pas aller en discothèque ! De toutes façons, vu la pêche qu'il avait là, il ne ferait pas grand chose à part siroter son verre et somnoler sur une chaise.

    Une heure plus tard, il était enfin prêt. Pantalon noir et chemise blanche ouverte avec quelques détails en plus. Lui s'habiller de façon simple ? Jamais.Il fallait toujours qu'il rajoute quelque chose que personne ne pouvait avoir. Question de fierté sans doute. Mais c'était aussi pour ça qu'il était souvent jugé de classe. Parfumé, coiffé, lavé, il quitta enfin sa salle de bain pour aller vers son lit, se laissant tomber dessus.

    "J'ai pas envie."


    Même si il avait perdu 60 minutes à se faire plus beau que d'habitude, il ne pouvait s'empêcher de penser à un moyen de se dérober ; il n'avait pas envie d'y aller, il n'avait pas envie d'y aller, c'est tout ! Pourquoi est-ce qu'on ne lui laissait pas le choix ? Bon, il faut aussi dire qu'il n'avait pas demandé au manager si il pouvait ne pas venir. Mais on va dire qu'il connaissait déjà la réponse, pour sauver son ego. Son portable sonna, cette fois-ci, le faisant sursauter :

    "Putain !"

    Lança t-il tout en se redressant, se jetant par la même occasion sur l'appareil électronique à quelques mètres de lui. C'était Jongie. Ils étaient déjà en bas. Merci le sens de la ponctualité. Normalement, il aurait pu se plaindre sur son sort encore une heure. Fait chier.

    Prenant ses clefs, sa veste, et évitant soigneusement le chat, il rejoignit les autres dans la voiture et débarqua vingt minutes plus tard devant la discothèque. Entrant par la suite à l'intérieur du bâtiment, il préféra se diriger direct vers le bar histoire de se souler. Façon de parler, bien sûr. Il lui suffisait de quatre verres pour dormir par terre, alors mieux valait éviter cette situation gênante. S'accoudant au meuble, il commanda une bouteille d'alcool au barman -pour son groupe, précisons-le, ce n'est pas un alcoolique prêt à s'enfiler un litre, voire deux, d'alcool-.

    Tandis qu'il attendait sa commande, le lieu étant particulièrement bondé, il jeta un rapide coup d'oeil autour de lui. C'est d'ailleurs là qu'il croisa le regard d'une jeune fille qui s'empressa de lui sourire. Par réflexe, et sans doute par respect aussi, il lui rendit avant de se concentrer sur les boissons qui lui faisaient face. Gêné ? Non, pas vraiment. Disons juste que ce soir il était blasé. Mais vraiment. Malgré le fait que la musique soit entraînante, il sentait le besoin d'aller se poser et de ne rien faire. Alors qu'il prenait la bouteille dans une de ses mains, il se retourna pour rejoindra son groupe quand, cette fois-ci, il vit la jeune fille de quelques minutes plus tôt, assise non-loin de lui. Perplexe, il se contenta de baisser légèrement la tête en guise de "ah, eh bien bonne soirée". C'est aussi à ce moment qu'il constata qu'elle était cruellement sexy : bah quoi ? N'importe quel mec aurait pensé la même chose. S'humectant les lèvres, il vira son regard vers ses potes : ce n'était pas le moment de penser à draguer. Après tout, il n'était pas d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
 

WE ARE CANDIES; - Han Suk Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit